LE VACCIN CONTRE L'HEPATITE B

Depuis 1982, il est possible d’éviter l’infection  par le virus de l’hépatite B grâce à un vaccin. Le vaccin ne guérit pas les porteurs chroniques, mais il est efficace de 90 à 95 % pour prévenir l'apparition de cet état.

 

Nature :

Le vaccin contre l’hépatite B est constitué d’antigène HBs (antigène de surface de l’hépatite B ou AgHBs). Il y a deux types de vaccins disponibles :

-           Le plus ancien est préparé à partir d’antigènes HBs purifiés à partir de plasma de porteurs sains.

-           Le deuxième est préparé par génie génétique : c’est une protéine recombinante obtenue par insertion du gène du VHB codant la protéine d’enveloppe virale (antigène HBs) dans des cellules de levures ou des cellules ovariennes de hamster.

Des vaccins commercialisés contre l'hépatite B :

Genhevac B® (Pasteur),  Engerix B®, HBVaxPro® (Sanofi Pasteur), Fendrix®, Twinrix®, Infanrix Hexa®.

 

Engerix B® :


 Composition :

- antigène de surface de l'hépatite B : HBs-Ag purifié

Conservateurs : mercure (Thiomersal)

Adjuvants : aluminium (Hydroxyde d'aluminium), chlorure de sodium, phosphate monosodique dihydraté de sodium, polysorbate 20..           

                            

vaccination-contre-l-hepatite-b-une-autre-controverse-do-1-1.jpg

 

 

 Risques :

De nombreuses études portant sur des millions de sujets ont documenté l’innocuité du vaccin anti-VHB. Les réactions, suite à la vaccination, les plus couramment observées sont des réactions cutanées mineures au point d’injection ou des douleurs musculaires et articulaires transitoires. Un peu plus d’une centaine d’atteintes démyélinisantes centrales ont été notifiées entre 1989 et 1995 pour environ 17,5 millions de sujets vaccinés en France, soit moins de 0,6 ‰ d’entre eux. Compte tenu du sexe et de l’âge des sujets vaccinés, les fréquences de scléroses en plaques observées n'étaient pas supérieures à celles attendues dans la population générale.

 

 

Polémique :

En France, la vaccination contre l'hépatite B fait l'objet de controverses, l'Académie nationale de médecine rappelait en 2008 que « 8 études nationales et internationales ont démontré l’absence de relation statistiquement significative entre la SEP et la vaccination contre l’hépatite B ».

Certains effets indésirables de la vaccination contre l'hépatite B sont :

  • arthrites
  • lichen plan, érythème noueux
  • glomérulonéphrite
  • périartérite noueuse, péricardites aiguës, vascularites
  • thrombocytopénie
  • myofasciite à macrophages    

 Le vaccin anti-VHB fait l’objet d’interrogations dans plusieurs domaines de la pathologie :

- des maladies auto-immunes

- des affections hématologiques

            

Les interrogations sur les composés en cause sont précisées:

 

          — Le mercure :  Les vaccins sont fabriqués avec un antiseptique, le thiomersal, contenant du mercure qui pourrait être dangereux.

          — L’aluminium : Récemment, son association aux vaccins provoque des désordres proches de la sclérose en plaques.

 

 

Echec dans la vaccination :

Les non ou faibles répondeurs peuvent être :

  • les personnes âgées : l’efficacité du vaccin décroît avec l’âge (ceci est notable dès 40 ans) ;
  • les individus séropositifs au VIH les personnes immunodéprimées,
  • les sujets atteints de défaillance rénale chronique (dialysés) qui peuvent répondre moins bien et exigent des doses plus importantes de vaccin ou des injections plus fréquentes
  • les individus alcooliques

Il faut savoir que le tabagisme et l’obésité sont aussi des facteurs favorisant la non-réponse au vaccin.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site